Se connecter

Accueil > Nos paroisses > UP Décanat d’Aigle

Secteur pastoral d’Aigle

Paroisses membres

Bex

Communautés linguistiques

Coordonnées

Nous contacter

Horaires

Lundi, mardi, jeudi et vendredi de 8h à 12h, vendredi après-midi de 13h30 à 17h sur rendez-vous.

Horaires des prochaines messes

Voir plus d’horaires

Organisation

Au service de la communauté

Mot du Curé

Cultiver le Terroir Sacré de la Foi

La parabole du semeur interroge notre identité. Elle nous exhorte à être le sol fertile où la Parole divine s'enracine, préparant ainsi nos cœurs à recevoir la semence de la foi : "Quelle semence devons-nous être ?" La réponse, au gré des divers sols, réside dans la certitude d'incarner le sol propice.

Soutenus par la grâce, nous pouvons rendre le sol réceptif à la Parole, en nourrissant notre espérance, notre vie communautaire, la prière, la méditation et l'étude des Écritures. Ces éléments créent un terreau propice à l'éclosion de la foi, tant en nous-mêmes que dans notre communauté.

Les récits des saints, incarnés par des figures telles que Saint Nicolas de Flüe et Marguerite Bays, s'érigent en témoignages puissants de la foi en action. En adoptant le rôle d'observateur des saints, nous soulignons l'importance de présenter ces modèles comme des guides authentiques, conformément à l'invitation du pape François, dans l’Exhortation Apostolique Gaudete et Exsultate, qui nous encourage à « reconnaître que nous sommes enveloppés d’une si grande nuée de témoins » § 3. Ces témoins nous exhortent à ne pas nous arrêter en chemin, mais plutôt à persévérer sur le Chemin de la Vie et de la Vérité.

La sainteté, dynamique et non statique, se manifeste tout au long de la vie, répondant aux défis et aux rencontres significatives. C'est un engagement vibrant que le pape souligne dans son exhortation apostolique, invitant les fidèles à marcher sur le sentier de la sainteté avec persévérance et détermination.

L'impact des témoins vivants sur notre foi souligne le pouvoir des récits. La parabole du semeur invite à être le sol fertile, à nourrir la Parole, à être des observateurs des saints et à discerner la sainteté dans chaque action. Notre cheminement devient ainsi une aventure façonnée par des rencontres transformatrices, guidée par la foi et l'action.

 

curé Jean-Marc Nemer

Documents

Feuilles dominicales

Activités
Le jardin du Bon Dieu : le narcisse... mortellement beau, étonnamment revivifiant !

Pas de vertus médicinales

Malheureusement, ces deux narcisses n’ont pas de vertus médicinales ; au contraire même, car ils peuvent provoquer des empoisonnements graves. Mais ils ont la capacité de se démultiplier et de redonner vie à un endroit en voie de désertification.

La preuve en est déjà inscrite dans la Bible au chapitre 35 d’Esaïe, qui commence par l’annonce réjouissante de la transformation du désert et de la terre aride en tapis de fleurs de narcisse.

Par ce texte, Esaïe nous invite aussi à un changement radical de perspective en se posant une question essentielle : comment résister au mal et le combattre ?

La venue des narcisses dans le désert prouve que même sur des terres arides, où il n’est pas possible de combattre cette fin inéluctable de toute vie, il y a toujours une possibilité d’espoir de voir renaître une fleur. Cette dernière marque le combat pour le bien. Le désert est éradiqué et la terre aride disparaît par l’irrigation et la présence cachée des bulbes de narcisse.

Pour Esaïe, la présence de Dieu, même invisible, est la garantie du triomphe du bien, de la justice et de la paix. Toute l’articulation du texte est là. Il nous rappelle que ce n’est pas le mal qui fait fuir le bien, mais le bien qui faire fuir le mal (les narcisses fleurissent dans le désert). On ne combat pas la violence, on fait œuvre de paix. On ne lutte pas contre l’obscurité, mais on peut apporter la lumière. Finalement, on ne peut jamais lutter contre la mort, mais on peut se battre pour la vie.

Il y a vraisemblablement ici l’assise d’une sagesse commune à tous. Dieu sait que le mal est étendu, mais Il ne se laisse pas conduire par lui. Il apporte par sa seule présence comparée à une eau bienfaisante, la restauration du beau et la guérison de la vie.

Les bulbes de narcisse sont là, cachés dans le sol. C’est en devenant sensible à la présence de Dieu, que le désert, la terre aride, comme notre cœur se changent en champs de fleurs.

Source : P. Geoffroy, La Bible et les Plantes, Passiflores, 94 p. Janvier 2014

 

 

 

Horaires des messes
Infomesses 3 au 11 février

Actualités

Dernières nouvelles de nos paroisses

chemin de croix couverture_page-0001
Temps de prière
Chemin de Croix (livret à disposition)
chemin de croix couverture_page-0001
Chemin de Croix (livret à disposition)
infomesses du 24 au 3 mars 2024
Annonce officielle
Infomesses du 2 au 10 mars 2024
infomesses du 24 au 3 mars 2024
Infomesses du 2 au 10 mars 2024
Soirée guérison et consolation à l'église d'Aigle
Annonce officielle
Soirée de guérison et consolation à l'église d'Aigle
Soirée guérison et consolation à l'église d'Aigle
Soirée de guérison et consolation à l'église d'Aigle
IMG-20240119-WA0004
Carême
"The Chosen" Vivez sur grand écran les épisodes de la saison 3 , à Aigle
IMG-20240119-WA0004
"The Chosen" Vivez sur grand écran les épisodes de la saison 3 , à Aigle
Flyer projection au Grain d'sel-Flyer grand
Carême
« Ferlo – À la recherche d’un nouvel équilibre » au cinéma Grain D’Sel à Bex
Flyer projection au Grain d'sel-Flyer grand
« Ferlo – À la recherche d’un nouvel équilibre » au cinéma Grain D’Sel à Bex
2024 Carême Aigle
Annonce officielleCarême
Vivre le Carême à l'église d'Aigle
2024 Carême Aigle
Vivre le Carême à l'église d'Aigle

Agenda de la paroisse

Rejoignez-nous
pour nos prochains évènements

Voir l’agenda complet

Le Décanat d’Aigle en images