Se connecter

BOTTENS

Communautés membres

Baulmes

Yvonand

BOTTENS_st_etienne

Présentation

La paroisse Saint-Etienne de Bottens

La paroisse Saint-Etienne de Bottens regroupe les villages de Bottens et Montilliez (Dommartin, Naz, Poliez-le-Grand et Sugnens). Elle est rattachée à l’unité pastorale Gros-de-Vaud.

Pour nos informations paroissiales, merci de consulter la feuille dominicale. Nous vous recommandons d'installer l’application i-upgv et/ou de vous abonner.

En principe, une messe est célébrée chaque mardi à 9h, et un dimanche sur trois à 10h30 à l'église de Bottens.

Adresse de l'église : Chemin des Placettes 2, 1041 Bottens

Pour nos activités à destination des jeunes et familles, voir le site kt.upgv.ch

Nous rejoindre

Horaires des
prochaines messes

Coordonnées

Nous contacter

Horaires

Lundi, mardi et jeudi : de 9h à 11h. Mercredi : de 13h30 à 18h

Organisation

Au service de la communauté

Voir toute l'organisation
Présentation

Venez et voyez

L’arbre de vie qui jaillit de la pierre du tombeau et le Christ ressuscité accueillent ceux qui poussent la porte de l’église. On y trouve également une magnifique représentation de la Trinité réalisée par le peintre vaudois Louis Rivier.

Venez et goûtez

Chaque année une kermesse très chaleureuse et sympathique rassemble les habitants de toute la région et le visiteurs qui veulent partager ce moment.

Pendant la Semaine Sainte, un beau chemin de Croix est médité dans l’église de Bottens, et en mai une prière à Marie vient marquer le mois qui lui est consacré. Au début janvier, la paroisse célèbre la Saint-Antoine, patron de la confrérie de Poliez-le-Grand.

Les trois églises Saint-Etienne

Une première église est mentionnée en 1184. La deuxième église sera reconstruite en 1710 sur l’emplacement de la première. Dès la Réforme, elle servira aux cultes catholiques et protestants jusqu’en 1847. Elle est devenue propriété de l’Etat de Vaud en 1904. Désormais elle est réservée au seul culte de l'église évangélique réformée.

La troisième église, l’église catholique actuelle, construite dès 1843 par les architectes Perregaux et De La Harpe, sous la direction du Doyen Longchamp, a été consacrée le 3 octobre 1847 par Mgr Marilley. Elle est l’une des réalisations marquantes du style néogothique dans le canton de Vaud.

Un peu d'histoire

Notre paroisse est l’une des plus anciennes paroisses vaudoises, elle comprenait à l’origine le territoire de Bottens et de Froideville. L’église St-Etienne est attestée en 1184 dans une bulle du pape Lucius III. Elle dépendait à cette date de l’abbaye de Montheron. Quant à la fondation de la paroisse, elle remonterait à une époque plus antérieure, c’est aux environs de l’an 800 que l’on situe la première présence chrétienne dans la région.

Paroisse catholique "historique"

Au moment de la Réforme, Bottens est resté une paroisse catholique à l’union de sa châtellenie à la seigneurie d’Echallens et ainsi a fait partie, dès 1536, du bailliage commun de Berne et de Fribourg. La paroisse de Bottens est dès lors une des trois paroisses catholiques "historiques" du Pays de Vaud, situation confirmée par le statut particulier accordé aux catholiques de la région d’Echallens par la Constitution vaudoise dès la création du canton en 1798.

Suite à la votation religieuse du "Plus", les catholiques de Penthéraz et de Poliez-le-Grand, ainsi que ceux de Poliez-Pittet qui étaient rattachés à cette dernière, furent confiés à la paroisse de Bottens. Froideville situé sur le territoire du pays de Vaud dépendit alors de Berne. Petit à petit les catholiques de Penthéréaz se détachèrent de l’église de Bottens, trop éloignée. En 1886, Poliez-Pittet fonde sa propre paroisse.

La paroisse de Bottens regroupera par la suite les catholiques de six communes, plus une partie de la commune de Lausanne, soit : Bottens, Poliez-le-Grand, Cugy, Morrens, Brétigny-sur-Morrens, Froideville et le hameau de Montheron avec l’institution de la Bérallaz.

Dialogue œcuménique

La deuxième partie du vingtième siècle marquera le début du dialogue œcuménique et, dans notre paroisse, par deux réalisations concrètes : la construction des Centres œcuméniques de Froideville (1985) et de Cugy (1986).

Redécoupage

Ce n’est que depuis 1995 que la paroisse St-Etienne ne comprend plus que les catholiques résidents dans les communes de Bottens et de Poliez-le-Grand. Le redécoupage des paroisses réformées lié au processus "Eglise A Venir" a amené le vicariat épiscopal du canton de Vaud à "rattacher" les communautés de Froideville et de Cugy à la paroisse St-Amédée à Bellevaux.

Pour pallier au manque de prêtres, une alternance des messes dominicales dans les six paroisses de l’unité pastorale a été mise en place dès 1997.

Documents

Feuilles dominicales

Actualités

Dernières nouvelles de nos paroisses

Agenda de la paroisse

Rejoignez-nous
pour nos prochains évènements

Célébration
Messes en famille (2023-24)
UP Gros-de-Vaud
Le 3 mars 2024
Célébration
Messes en famille (2023-24)
UP Gros-de-Vaud
Le 3 mars 2024
Temps de prière
Chemin de croix
Unité pastorale Gros-d...
Le 8 mars 2024
Temps de prière
Chemin de croix
Unité pastorale Gros-d...
Le 8 mars 2024
Couples et familles
Journée du Pardon
Unité pastorale Gros-d...
Le 9 mars 2024
Couples et familles
Journée du Pardon
Unité pastorale Gros-d...
Le 9 mars 2024

La vie de la communauté en images

Vidéo